La communication : un espace possible entre la victime et l’auteur

Christine Mahieu

En Belgique, la médiation n’est pas encore tout à fait ancrée dans la pratique judiciaire. La pluralité de lois ne permet pas une vision claire de ce processus. Le législateur devrait pourtant envisager la médiation exclusivement comme une réelle offre faite aux justiciables, sans interférences ni visées sur le déroulement de la procédure judiciaire. Ce n’est qu’à cette condition qu’une réelle et authentique communication pourra advenir entre la victime et l’auteur.