La Grande Guerre et les mythes fondateurs du nationalisme flamand

Roland Baumann

La cinémathèque royale de Belgique édite à l’occasion du nonantième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale un film indispensable à notre compréhension de l’essor du nationalisme flamand après 1918 et du rôle important du cinéma dans ce développement. Ancien combattant, membre fondateur du Frontbeweging et secrétaire du comité du pèlerinage de l’Yser, Clemens De Landstheer, réalise, en 1928, un film de montage documentaire, associant étroitement le pacifisme aux revendications nationalistes. Dénonçant les souffrances des jeunes soldats flamands dans les tranchées de l’Yser et les abus de leurs officiers francophones, Met onze jongens aan den Ijzer, « Avec nos gars à l’Yser », complète les images d’actualités militaires, de scènes de films de fiction pour mieux illustrer le propos flamingant transmis par les nombreux intertitres.
[...]