La Chine encerclée, à la recherche de partenaires

Nicolas Bardos-Féltoronyi

La Chine est candidate à devenir une grande puissance, mais ses positions internes sont cependant caractérisées par des faiblesses évidentes. En liaison avec cette situation intérieure, la prétention de cette candidature est-elle justifiée par rapport au reste du monde ? Comment peut-on la qualifier en termes de positions externes du pays ? À la première vue, la géostratégie de la Chine privilégie les composants géoéconomique et diplomatique, selon ses traditions séculaires. Peut-elle se limiter à cela ? Ne doit-elle pas choisir des partenaires privilégiés ? La réponse à ces interrogations ne peut être que complexe, car la Chine est un grand pays qui a beaucoup de voisins, développe des stratégies multiples à grande échelle : elle se trouve en contact avec quasiment tous les pays du monde.