L’évaluation des choix technologiques sacrifiée sur l’autel de la rigueur budgétaire

Benedikt Rosskamp

La fermeture de l’Instituut Samenleving en Technologie (IST), décidée par le Parlement flamand en octobre 2011, et, plus récemment, le vote de l’abolition du Danish Board of Technology (DBT) constituent un véritable séisme qui dépasse largement la communauté de l’évaluation technologique et pose une série de questions sur le devenir de nos sociétés démocratiques.