L’Église catholique est-elle réformable ?

Albert Bastenier
Église.

L’église romaine est-elle réformable ? Sans doute, mais jusqu’où et à quelles conditions ? Depuis ses origines, sa latinisation impériale pèse lourdement. Le dogmatisme propre au monothéisme aussi. Elle est à la fois aux prises avec une crise de son « régime de vérité » et avec le poids de sa gérontocratie. Comment rencontrera-t-elle le pluralisme des convictions contemporaines ? La religion reste une question d’avenir dont l’état final demeure inconnu.