L’Académie royale de Belgique fait peau neuve

Geneviève Warland

L’Académie royale de Belgique, fondée à Bruxelles par l’impératrice Marie-Thérèse en 1772 et destinée à promouvoir les sciences, les arts et les lettres dans ce territoire nommé alors Pays-Bas (représentant les deux tiers de la Belgique actuelle), est l’objet depuis 2008 d’une réorganisation sous la direction de son nouveau secrétaire perpétuel, Hervé Hasquin.