Israël-Gaza. Piège en haute mer

Pascal Fenaux
Proche et Moyen-orient.

Le 31 mai, l’armée israélienne lançait l’opération « Vents célestes » (Ruhot Shamayim) et s’emparait de la « Flottille de la Paix », un convoi maritime civil chargé de militants internationaux qui avaient l’intention de forcer le blocus imposé à la bande de Gaza par Israël depuis trois ans et d’y décharger plusieurs milliers de tonnes d’aide humanitaire. Le raid israélien a tourné au carnage sur le navire amiral, le Mavi Marmara, un bateau affrété en Turquie, neuf militants turcs y trouvant la mort.