Immigrants dans leur propre pays

Bruno RoelantsClaudia Sanchez Bajo
Chine.

Un des problèmes centraux qui ont accompagné le processus de réformes mises en route depuis l’arrivée au pouvoir de Deng Xiaoping (décembre 1978) a été le système de hukou (résidence), à savoir la division rigide entre résidents urbains et ruraux. L’origine du système, conçu pour protéger les emplois et le niveau de vie des habitants des villes, remonte à la fin des années cinquante, époque où les Chinois ont été progressivement « fixés » non seulement à leur environnement d’origine (urbain ou rural), mais aussi à leur lieu de travail : « unité » (danwei) en ville et commune populaire (renmin gongshe) à la campagne. En 1978, 82,08 % de la population totale du pays avait un hukou rural.