Histoire, mémoire et réconciliation. Que s’est-il passé en Belgique en aout 1914 ?

Lechat Benoît

Les Belges ne le savent que très peu : au cours des premières semaines de la guerre, l’armée allemande a tué davantage de civils que de soldats belges. Du 5 aout au 21 octobre 1914, en Belgique et dans le nord de la France, ce sont plus de 6.500 non-combattants qui ont été massacrés. Pourquoi est-il crucial de revenir sur cet épisode tragique ? Pourquoi a-t-il été en grande partie oublié, voire refoulé ? En quoi est-il tellement important aujourd’hui pour les Belges et les Européens ? Le croisement du cinéma et de l’histoire peut nous aider à répondre à ces questions.