Grand Nord russe. Vorkouta : le zek, la houille et le traineau

Aude Merlin
Ex-URSS.

À Vorkouta, dans le Grand Nord russe, se côtoyent deux populations : les anciens prisonniers du goulag - les zeks - et des éleveurs de rennes, qui pratiquent la transhumance. Sous Staline, les zeks ont construit la ville et le complexe charbonnier, qui n’étaient qu’un immense camp. Aujourd’hui, leurs descendants sont frappés de plein fouet par la fermeture des mines, tandis que les éleveurs, qui sont parvenus à conserver leur mode de vie traditionnel, résistent mieux aux bouleversements de la crise économique.