Formation professionnelle. Revaloriser l’enseignement en alternance…

Christian MaroyVincent Vandenberghe

La question de la "formation en alternance", associant l’école et l’entreprise dans la formation professionnelle initiale des jeunes et, plus singulièrement, le décret du ministre Hazette adopté en juillet gagnent à être mis en perspective. L’alternance a une histoire dans notre société et l’avant-projet de décret doit être situé à la lumière de cette histoire, aussi courte soit-elle. Plus globalement, ce texte doit être examiné par rapport aux enjeux, aux formes institutionnelles et aux contraintes qui traversent l’enseignement technique et professionnel et les relations "formation-emploi".