Filiations

Jacques Dubois

De la « grève du siècle », je fus plus témoin qu’acteur. Je vivais alors d’un mandat du Fonds national de la recherche scientifique qui me faisait travailler à la maison dans un grand isolement. N’empêche, ces semaines dramatiques me bouleversèrent et m’éclairèrent beaucoup sur la réalité du monde social et sur la place que j’y occupais. Je ne puis cependant les penser aujourd’hui qu’en les inscrivant dans la succession de mes rencontres intermittentes avec la politique. Ces rencontres eurent ceci de curieux qu’elles se produisirent de dix ans en dix ans, en début de décennie, me laissant tranquille dans les intervalles. Pour évoquer ce parcours, avec au centre la grève de 60-61, je me mettrai en scène plus qu’il ne faudrait. Mais, après tout, La Revue nouvelle m’y pousse.