Faut-il limiter la taille des entreprises multinationales ?

Olivier Derruine

Selon la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED), le nombre de firmes transnationales a augmenté très fortement passant de 7.000 au milieu des années 1960 à 37.000 en 1993, 63.000 en 2000 et 64.000 en 2004, année où quelque 866.000 filiales y étaient rattachées occupant 53 millions de travailleurs.