Europe. Un mauvais traité de Nice pour une Europe défaillante

Christophe Degryse

À quoi sert l’Union européenne ? Comment définir avec précision le champ de ses compétences ? Comme rendre plus "lisibles" ses mécanismes de décision et ses réels rapports de force ? C’est l’un des rares mérites du sommet européen de Nice (décembre 2000) que d’avoir décidé de mettre ces questions essentielles sur la table. Et d’avoir convié, une fois n’est pas coutume, les parlements nationaux, les milieux universitaires, syndicaux, les ONG, bref, tout ce qui fait l’opinion publique et la société civile, à en débattre durant toute cette année 2001.