Élections au Pérou : le choix du moindre mal

Géraldine Duquenne

Pedro Pablo Kuczynski est finalement sorti victorieux des élections présidentielles du 5 juin. Après un combat extrêmement serré, il est parvenu à devancer sa rivale Keiko Fujimori, la fille du dictateur Alberto Fujimori, condamné à vingt-cinq ans de prison pour crimes contre l’humanité. Ce résultat, plus qu’un véritable choix, apparait davantage comme le refus d’un retour au pouvoir du clan Fujimori et des sombres souvenirs qui lui sont rattachés.