Ebola, une peste du XXIe siècle ?

van Zeebroeck Alix • le 8 décembre 2014
ebola, santé, Afrique, radio.

Au-delà de la frénésie médiatique que provoque Ebola, cette épidémie interroge profondément notre époque tant au niveau anthropologique, philosophique, éthique, historique ou encore économique. Cette sélection d’émissions propose un angle d’écoute qui va au-delà des statistiques et de l’état de la propagation géographique du virus.

Ebola, une épidémie parmi d’autres dans notre histoire

France Inter - 3D (07/09/2014) - Ebola, une peste du 21e siècle ?
Chaque dimanche, Stéphane Paoli nous convie à un débat interdisciplinaire sur une question d’actualité. Pour celle consacrée à Ebola, c’est un historien et deux médecins virologues qui croisent leurs savoirs. En quoi cette épidémie ravageuse est différente de celles que nous avons connues avant ? L’historien de la santé, Patrick Zylberman, explique avec beaucoup de clarté les invariants qui structurent toute épidémie : la peur, l’agressivité, la haine, la question des rites funéraires ou encore l’émergence de théories du complot. La discussion aborde plus loin la nécessité de l’approche anthropologique (et pas seulement médicale ou politique), de prendre en compte la réalité culturelle de l’autre, comme réponse à cette épidémie.

France Culture - La grande table (16/09/2014 - 34:20) - Des épidémies et des hommes, quand la maladie transforme nos comportements
On retrouve l’historien Patrick Zylberman pour approfondir et mieux comprendre l’impact que les épidémies peuvent avoir sur l’avenir de l’humanité. S’en dégage (entre autres) une réflexion sur la peur de notre société actuelle (en distinguant celle sur le terrain, en Afrique, et la peur en Occident où Ebola est vu comme un spectacle) et dans l’histoire : "La peur d’une épidémie ce n’est pas seulement la peur de mourir, c’est aussi la peur des autorités, des hôpitaux, des autres", "L’importance symbolique d’une épidémie ne se calcule pas en chiffres, 4500 cas avec Ebola ce n’est pas énorme comparé à d’autres épidémies, mais l’opinion se fait l’écho de la peur des populations".

Quand un anthropologue analyse la contagion

L’émission Les chemins de la connaissance aime à partager sa curiosité, transmettre le goût de la question et le plaisir de comprendre. Et c’est le cas encore dans cette émission qui propose une réflexion anthropologique de la contagion :

France Culture - Les chemins de la connaissance (22/09/2014 - 53:54) - Épidémies (1/4)
L’anthropologue Frédéric Keck (directeur du département de la recherche au musée du Quai Branly) explique les renversements inhérents à une épidémie : au-delà de la réalité micro-biologique (qui permet la transmission entre les corps de la maladie), démographique (une augmentation du nombre de cas) et sociologique (certains groupes sont affectés plus que d’autres), chaque épidémie implique une réorganisation de la société. "L’épidémie révèle une incertitude dans les rapports entre les corps". Une fois le bouc-émissaire identifié, exclu ou détruit, on aboutit à une distance entre les êtres. Plus loin dans l’émission, trois lectures mettent en lumière d’autres aspects de l’épidémie : (1) Histoire de la guerre du Péloponnèse de Thucydide établit un lien étroit entre la guerre et les épidémies (2) Les anormaux de Michel Foucault (cours au Collège de France en 1974) s’intéresse au changement de modèle de contrôle par la société de l’épidémie (de l’exclusion à l’inclusion) (3) La leçon de sagesse des vaches folles est un article de 1996 de Claude Lévi-Strauss où il réfléchit au cas particulier de la peur de l’ensemble de la société d’une maladie qui se propage par l’alimentation, reconfigurant profondément le rapport entre l’homme et l’animal (et du cannibalisme).

Dépassant le thème d’Ebola qui nous concerne, et pour les auditeurs qui veulent approfondir le concept de contagion, Les chemins de la connaissance propose trois épisodes supplémentaires :

France Culture - Les chemins de la connaissance (23/09/2014 - 48:44) - Épidémies (2/4)
Le philosophe Hugo Clémot se demande en quoi la panique est cinématiquement transmissible.

France Culture - Les chemins de la connaissance (24/09/2014 - 49:25) - Épidémies (3/4)
Le philosophe Dan Sperber se demande si les idées sont contagieuses.

France Culture - Les chemins de la connaissance (25/09/2014 - 49:37) - Épidémies (4/4)
L’agrégée de Lettres modernes Aurélie Palud s’interroge sur l’allégorie littéraire de l’épidémie à partir la peste de Camus.

Les conséquences économiques d’Ebola

Radio Canada - L’heure du monde (27/08/2014 - 5:39) - Les conséquences économiques de l’épidémie d’Ebola en Afrique, avec E. Vergelati
Cette courte émission répond à cette question : quels sont les impacts économiques d’Ebola pour des pays particulièrement fragiles ? Le premier secteur touché est l’agriculture (fuite des paysans des zones agricoles touchée par le virus) et c’est donc la sécurité alimentaire de ces pays qui est en péril. Le secteur de l’industrie minière (un enjeu de taille pour le Liberia, par exemple) est aussi analysé. Des mesures prises par les pays affectés pour contenir la propagation comme la fermeture des frontières terrestres nuit particulièrement au commerce de survie des populations. L’activité touristique est aussi en baisse. "Au fond, au delà des craintes et de la psychose, ce qui guette l’Afrique avec Ebola c’est une nouvelle stigmatisation dont elle se passerait bien".

Les questions éthiques que soulèvent un telle épidémie

France Culture - Révolution médicale (30/09/2014 - 56:36) - Les pièges du virus Ebola
L’émission médicale de France Culture aborde les défis scientifiques, politiques et éthiques de cette épidémie. C’est le volet éthique qui est particulièrement intéressant dans cette émission. Hervé Chneiweiss, Président du Comité d’Éthique de l’Inserm, neurobiologiste et neurologue, nous informe des réflexions menées actuellement sur les recherches médicales à développer sur les maladies qui se propagent spécifiquement dans les pays pauvres. La question de la responsabilité des pays développés (quant au phénomène de la fuite des cerveaux par exemple) se pose avec encore plus d’acuité lors de l’émergence d’une épidémie à grande ampleur.

Témoignages de professionnels

Dans la pratique journalistique, faut-il approcher au plus près ce virus particulièrement contagieux pour mieux en rendre compte ? Comment exercer son métier de psychologue avec les malades contagieux d’Ebola, mais aussi avec les survivants ou les familles des disparus ? Comment revient-on d’une telle expérience lorsqu’on a côtoyé dans un centre de traitement ce virus qui tue neuf cas sur dix ? Trois témoins directs parlent de l’exercice de leur métier dans ce contexte si particulier.

France Inter - A-live (20/10/2014 - 47:46) - Journalistes sur le terrain d’Ebola ?
"Informer pour prévenir, prévenir pour éviter d’avoir à guérir", les journalistes (un reporter d’images à l’AFP, une journaliste à RFI et un grand reporter au Point) invités témoignent de leur motivation à couvrir cette épidémie. Mais aussi leurs craintes, leur préparation, les conditions de travail sur place, leur retour au sein de leur rédaction, pas toujours dans la facilité...

Radio Canada - Médium large (17/11/2014 - 15:34) - Soigner les esprits malades de l’Ebola
Une entrevue avec la psychologue Reine Lebel de retour de Guinée. Pendant un peu plus d’un mois, elle s’est aussi occupée de faire de la sensibilisation auprès des populations locales et de la formation chez les intervenants.

France Culture - Trait pour trait (08/09/2014 - 2:37) - Stéphane, volontaire contre Ebola
Court portrait du chef du Centre de traitement mis en place par Médecins sans Frontière à Conakry.