Du laisser-faire au pilotage stratégique ?

Catherine FallonSarah Croché

Présentée comme un instrument clé de la compétitivité régionale depuis la fin des années nonante, la recherche est l’objet de nombreuses initiatives politiques nationales et européennes. Notamment produite au sein des universités, elle est censée contribuer à la compétitivité de l’Europe sur la scène mondiale et libérer le potentiel d’innovation européen. La note Marcourt propose un renouveau partiel des formes de gouvernance des politiques de recherche en Communauté française qui s’inscrit dans les réformes préconisées par les autorités européennes pour créer l’espace européen de la recherche avec le risque d’un découplage entre recherche et enseignement. Sans compter que ce projet ne dit rien sur le partage des ressources entre équipes universitaires.