Des patients psychotiques sur le chemin de l’autonomie. Les communautés thérapeutiques

Nicolas MarquisRobin Susswein

Le champ de la santé mentale est par excellence celui dans lequel certaines personnes travaillent sur l’autonomie d’autres. Selon le point de vue auquel on se place, l’autonomie y est tout à la fois un critère multiforme pour évaluer les patients, un formidable moteur éthique de progrès thérapeutique, une norme que certains patients peuvent subir, et une façon socialement consacrée de mesurer l’efficacité des soins prodigués. Dans les communautés thérapeutiques, la définition et le travail sur l’autonomie des patients sont des préoccupations essentielles et quotidiennes, mais amener un patient vers plus d’autonomie est une question complexe.