Déluge

Tony Engel
Art et culture.

Les grands mythes tels le Déluge nous parlent-ils encore  ? Ce sont des récits symboliques, porteurs de significations intemporelles. Le mythe du Déluge que narre la Genèse est riche de deux enseignements  : il est impossible de construire l’avenir en pensant que le monde et la vie sont régis par un pouvoir surnaturel. Ensuite, il n’y a pas de nature humaine spécifique qui se distinguerait de l’animalité  : l’humanité se définit par une culture et une histoire qui ne sont possibles que dans un contexte social. Par-delà les siècles, les mythes continuent à mettre l’homme en garde contre les idéologies totalitaires et le danger qu’il y a à oublier la nécessaire alliance avec la nature.