Délit d’opinion au Cercle de Wallonie

Simon Tourol

Dans sa tombe au Panthéon, Voltaire a dû en soupirer de consternation. L’histoire de ces quelques élus du peuple belge qui parviennent à interdire de parole un quidam politiquement incorrect heurtait de plein fouet la célèbre déclaration attribuée (erronément) au philosophe des Lumières : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »