Décret Inscriptions : tout reste à faire...

Donat Carlier

Le décret Inscriptions, troisième mouture, a donc été voté le 17 mars dernier au Parlement de la Communauté française. Il serait bien évidemment fort naïf de penser que cet épisode clôt l’ensemble des débats autour des enjeux que soulève cette nouvelle tentative de « modération » des concurrences et ségrégations qui caractérisent tout particulièrement le système scolaire en Belgique francophone. Mais il serait tout aussi illusoire de penser qu’il suffirait de revenir au système antérieur.