De la Grande Commune arabe à la République ?

Pascal Fenaux

La Libye s’est longtemps distinguée par une dictature qui a proclamé, voici bientôt quarante ans, la dissolution de son État en lui substituant manu militari une « Grande Commune » exerçant le « pouvoir des masses ». En février 2011, les « masses » ont décidé d’exercer ce pouvoir en proclamant la République, déclenchant en retour une répression implacable de la part des forces loyales au régime de Kadhafi et une intervention internationale aux conséquences encore incertaines.