Crise en Chine. Un cadrage tiers-mondiste

Xavier Dupret

Les médias n’ont pas manqué récemment d’évoquer la crise chinoise avec hélas, le plus souvent, une certaine forme de superficialité. Parler d’une crise économique en la ramenant à des considérations strictement financières n’a, en effet, rien d’intéressant. Cette grille de lecture ne permet pas d’établir un diagnostic étayé sur la situation.