Construire la paix au quotidien

Baudouin Massart

Chaque été, les médias nous montrent les "marches protestantes" en lrlande et les passions qu’elles déchainent. Les protestants-
unionistes s’obstinent à vouloir passer dans des quartiers
catholiques, alors que leurs habitants s’y opposent. Les radicaux
catholiques-nationalistes se joignent souvent à eux, mettant le
quartier sous tension pendant plusieurs jours, même si la parade
ne dure qu’une journée. Insultes, provocations, jets de pierre et
cocktails Molotov sont de mise. Des voitures sont incendiées et des
personnes fuient leurs maisons. À force de se focaliser sur ces
émeutes, les médias négligent certaines réalités essentielles : la
ségrégation communautaire aiguisée par la présence d’interfaces,
l’évolution démographique ou encore les difficultés à bâtir une paix
à l’échelle de la société civile.