Conférence 12/05 Financement ou financiarisation du secteur à profit social ? Enjeux et plus-values

À l’heure actuelle, l’hybridation des ressources est un élément-clé et une réalité pour de nombreuses entreprises sociales. Des fondations au financement à impact social en passant par le mécénat d’entreprise ou encore les démarches de crowdfunding, les ressources offertes par le privé sont en plein essor. Ces nouvelles formes de financement du secteur à profit social ne sont toutefois pas neutres et posent certaines questions.

Opportunité ou menace pour le secteur à profit social ? Quels sont les enjeux stratégiques et éthiques qui sous-tendent ces nouvelles ressources ? Tous les financements privés se valent-ils ? À quelles conditions sont-ils pertinents pour nos secteurs ? Tels sont les enjeux qui constitueront le fil rouge de cette deuxième conférence.

Vendredi 12 mai 2017 de 9h à 13h

Henallux, rue de l’Arsenal 23 à 5000 Namur

« Les modes de financement de l’investissement privé dans le secteur à profit social : quelles formes pour quelles conséquences ? ».
Eve Chiapello : sociologue et spécialisée en management (HEC Paris), elle est la coauteure du Nouvel esprit du capitalisme avec Luc Boltanski et de Sociologie des outils de gestion. Elle s’intéresse au phénomène de financiarisation de notre économie et aux outils qui accompagnent cette financiarisation.

Un panel d’acteurs clés financiers et associatifs sont ensuite invités à mettre en perspective leurs réalités par rapport à cette question :

  • Annika Cayrol, chargée de recherche à Financité
  • Marie-Gaël Levêque, Senior Investment Manager à SI2Fund
  • Thibault Leroy, coordinateur administratif et financier à Community Land Trust
  • Alessia Gianoncelli, Research Manager, European Venture Philanthropy Association.

Animateur : Jean-Michel Longneaux, philosophe à l’université de Namur et chargé du cours d’éthique du management pour le MIAS.

Renseignements :
- prix : 20 euros/personne
- inscriptions : ici