Clics et déclic. Algorithmes et enseignants dans l’autoapprentissage

Jean-Claude Crespy

L’histoire de la mémoire est l’histoire de ses outils et de ses supports. Quand ils changent, les mécanismes mêmes de la mémorisation et de l’apprentissage mutent. Ainsi, le numérique nous somme de penser à nouveaux frais les rôles et pratiques des acteurs culturels, comme le montre l’exemple d’une plateforme d’autoapprentissage du français langue étrangère. Ici, l’algorithme permet à l’enseignant de se réinventer.