Cette fois, Juncker avait raison

Albert Bastenier

« Le sommet européen sur l’immigration m’a déçu », déclarait le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker le 29 avril dernier, après l’avalanche des drames survenus en mer Méditerranée.