Birmanie. Une transition sous contrôle

Aurélie Leroy
Asie.

Cinquante ans de dictature militaire, vingt ans de sanctions économiques. La Birmanie compte parmi les sociétés les plus répressives et les plus fermées au monde. Et pourtant, depuis peu, les dirigeants birmans semblent desserrer graduellement le huis clos qu’ils imposaient à leur population et redoubler d’efforts pour s’acheter une conduite.