Bir Zamanlar Ermeniler Vardi !... Il y avait des Arméniens, autrefois !...

Ural Manço

Ce volume collectif [1] constitue la réédition sous forme de livre de quinze articles signés par douze auteurs de Turquie et un auteur suisse. L’ouvrage se subdivise en deux parties. Dans la première, intitulée « Hrant Dink 2007-1915 », se trouvent six textes dédiés à la mémoire du journaliste stambouliote arménien H. Dink [2] assassiné à Istanbul le 19 janvier 2007 par un jeune homme de dix-sept ans, apparemment manipulé par des activistes nationalistes d’extrême droite, dont le procès est en cours. Ces textes furent publiés dans l’édition numéro 214 de la revue Birikim [3] le mois suivant l’assassinat. La deuxième partie reprend le titre du livre à la forme interrogative (« Y avait-il des Arméniens autrefois ? ») pour réunir neuf articles, dont certains scientifiques, autour de la problématique du génocide de 1915. Ceux-ci furent publiés dans les numéros 193-194 (mai-juin 2005) et 199 (novembre 2005) du même mensuel.

[1Éditions Birikim, nº39, Istanbul, 2008, 261p.

[2Né en 1954 à Malatya (centre-est de la Turquie) et rédacteur en chef de l’hebdomadaire turco-arménien d’Istanbul Agos.

[3Lancé en 1975 comme une publication marxiste indépendante des hégémonies soviétique et chinoise, le mensuel Birikim (« accumulation ») se transforme à partir de 1989 en un périodique de réflexion sur des questions sociopolitiques. Le mensuel est aujourd’hui reconnu au sein des milieux intellectuels du pays.