Belgique : le gouvernement des passagers clandestins

Lechat Benoît

Le jeudi 20 mars 2008, Yves Leterme a prêté serment devant le roi. Après plus de neuf ans, les chrétiens-démocrates reviennent au pouvoir fédéral. Ils en avaient été écartés en 1999 par la vertu des coalitions laïques. Leur chef de file, Guy Verhofstadt, longtemps paré du titre de champion de la désorganisation et de la procrastination, s’en va sous les acclamations quasi générales, y compris de son successeur qui n’a pas hésité à lui reconnaître des qualités d’homme d’État qu’il lui avait jusque-là complètement déniées. [...]