Belgique. Un froid de canard

Lechat Benoît

Fragments totalement subjectifs des trois premiers mois de 2006. Où il est notamment question du temps qu’il a fait, de la dure vie des canards en tous genres, des statistiques de la Fédération belge de l’industrie automobile et du cycle (Febiac), de la seconde réforme fiscale et du solde primaire, de l’art de jouer au golf dans les montées, de la politique de l’emploi. Mais aussi plus prosaïquement de l’avenir de la coalition libérale-socialiste à un an des élections fédérales.