BHV, « faux problème » ?

Pascal Fenaux

Face aux enjeux économiques et sociaux auxquels doit faire face la Belgique à l’instar de la plupart des États européens, BHV est-il ce « faux problème » ou ce « problème futile » que dénoncent de nombreux responsables politiques de Belgique francophone ? Si c’est le cas, comment pareille « futilité » a-t-elle pu alors empoisonner la vie politique belge au point de mettre au tapis quatre gouvernements en moins de trois ans ? Historiquement, BHV a toujours été un « vrai problème » et, aujourd’hui, ce problème s’est aggravé en des termes différents de ceux proposés par les mondes politiques francophone et flamand à leurs électorats respectifs.