Aveugles à Gaza

Pascal Fenaux
Proche et Moyen-orient.

Le jeudi 14 juin 2007 restera sans doute une date clé dans la longue et chaotique histoire du nationalisme arabe palestinien. Alors que venaient de se terminer les commémorations du quarantième anniversaire de la Guerre des Six jours (et de l’occupation des territoires palestiniens par Israël), les conflits sporadiques et meurtriers entre miliciens du Hamas (Mouvement de la résistance islamique) et du Fatah (Mouvement de la libération nationale palestinienne) ont tourné à la guerre de factions dans la bande de Gaza. Les islamo-nationalistes y ont écrasé leurs adversaires du Fatah, pétrifiés par la détermination et la rapidité des miliciens du Hamas, ainsi que par la fuite préalable de leurs principaux commandants.