Accueil et asile, une politique décourageante

Sarah DuplatEmeni SouayahCéline Verbrouck

Voyages de dissuasion, maisons de retour, politique de cloisonnement des demandes de protection, liste de pays sûrs... Voilà comment la Belgique entend « garantir un accueil digne », tel qu’exprimé dans l’accord gouvernemental. La politique d’accueil des demandeurs d’asile et des migrants s’apparente désormais à une politique d’évitement de ses responsabilités par l’État.