À la chilienne ?

François Reman

Le temps d’un (long) instant, le Chili s’est retrouvé sous le feu des projecteurs de la presse internationale. [...] L’ensemble de la presse internationale a salué le courage […]. Elle s’est émerveillée [...]. Elle s’est émue [...]. À cela rien d’anormal. […] Et pourtant il y a lieu de s’interroger sur les circonstances qui ont débouché sur cet accident, mais aussi sur les enseignements que l’on peut en tirer.